Portrait d’une entreprise à vendre : Institut bleurouge

Acheter un centre d’esthétique spécialisé dans les soins de la peau vous intéresse ? Découvrez le profil de l'Institut bleurouge, situé à Québec.
L'Institut bleurouge à vendre

Cet article a été rédigé dans le cadre d’une série dont l’objectif est de mettre en lumière de belles entreprises du Québec qui sont actuellement à la recherche d’une relève.

 

L’Institut bleurouge, situé sur l’avenue Grande Allée Ouest à Québec, est un centre d’esthétique spécialisé dans les soins de la peau (visage et corps). Murielle Collin, propriétaire des lieux depuis 1984, a su bâtir et fidéliser sa clientèle avec une approche holistique personnalisée et des produits de grande qualité. Aujourd’hui, au seuil de la retraite, Mme Collin est à la recherche de sa relève.

Un secteur en constante évolution

Le secteur de l’esthétique évolue constamment. C’est un secteur où émergent de plus en plus de méthodes innovantes des soins de la peau. Il offre aussi, aux esthéticiens et esthéticiennes, diverses possibilités de spécialisation en cosmétique. Des formations de plus en plus pointues sont maintenant facilement accessibles, en salle ou en ligne.

Des produits efficaces et de qualité

Afin d’offrir les meilleurs soins à sa clientèle, l’entrepreneure a sélectionné des produits haut de gamme choisis pour leur respect de la peau. Elle travaille notamment depuis de nombreuses années avec deux gammes de cosméceutiques suisses et une autre québécoise.

Une clientèle fidèle et en confiance

Grâce à l’efficacité et à la qualité de ses produits de même qu’à sa méthode de travail, Mme Collin a su fidéliser deux générations de clients. Depuis maintenant 37 ans, elle propose une approche personnalisée. « Je ne vends jamais de produits à ma clientèle sans avoir fait une consultation au préalable. C’est cette rigueur qui rassure les clients. Ils savent que les produits que je leur conseille conviennent à leur peau », souligne-t-elle.

Difficultés rencontrées

Avant la crise sanitaire que nous connaissons actuellement, Mme Collin n’a jamais rencontré de problèmes liés à son activité. Au contraire, son chiffre d’affaires a toujours augmenté d’année en année. Elle affirme : « Depuis le début des années 90, mon carnet de rendez-vous affiche complet au moins un mois à l’avance. Je me trouve extrêmement privilégiée d’exercer dans ce milieu où la demande va toujours en s’accroissant. Je n’ai jamais eu de craintes sur le plan financier. » Même la pandémie, qui a entraîné une diminution des revenus en raison des quatre mois de fermeture, n’a pas ébranlé les solides fondations de l’Institut.

Solutions mises en place pour surmonter la pandémie

« L’instauration d’un système de commande en ligne ou par téléphone de nos produits a été d’une grande aide, poursuit Mme Collin. Elle a permis de garder un lien avec notre clientèle. » Même si, avec la situation actuelle, l’Institut est souvent fermé, les ventes se maintiennent et la clientèle reste fidèle. En effet, cette professionnelle a su tirer profit des solutions de travail à distance pour conserver sa méthode de travail. Elle continue d’effectuer une consultation afin d’évaluer les besoins de la peau avant toute vente.

Aménagements récents

Les locaux sont équipés d’un isoloir pour la désinfection et la stérilisation des instruments depuis quelques années déjà. Pendant la pandémie, la propriétaire a fait installer un échangeur d’air. « Un ajout très utile ces temps-ci et qui a contribué à rassurer la clientèle quant aux risques de contamination aéroportée », souligne-t-elle.

Perspectives d’avenir

L’Institut dispose d’un grand espace. De nouveaux services peuvent facilement y être intégrés : la manucure, la pédicure, l’électrolyse ou tout autre service connexe à l’esthétique.

Avantages à reprendre ce commerce

« Il y a plusieurs avantages à reprendre mon institut ! », affirme-t-elle.

    • Transfert d’une belle clientèle déjà fidélisée
    • Période de transition pour accompagner le nouveau ou la nouvelle propriétaire
    • Transfert d’une connaissance approfondie du domaine de l’esthétique
    • Local situé au rez-de-chaussée d’une tour d’habitation donnant accès à une nombreuse clientèle potentielle
    • Loyer incluant trois espaces de stationnement réservés à l’Institut bleurouge
    • Locateur qui répond rapidement et efficacement aux demandes de réparation ou d’aménagement des installations

Qui est prêt à se lancer dans cette belle aventure ?

Le numéro de la fiche INDEX de l’Institut bleurouge est : 10446

À visionner : Acheter une entreprise en temps d’incertitude

 

Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

PARTAGER

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin