Achat d’une entreprise : Comment trouver celle qui nous convient ?

Juin 2020

Un élément primordial à prendre en compte lorsque nous avons le projet de nous lancer dans l’entrepreneuriat est de se connaître soi-même. Cet exercice vous rendra beaucoup plus efficient dans l’élaboration de votre projet et vous permettra de cibler plus facilement votre entreprise.

 

 

Devenir entrepreneur ce n’est pas se chercher un « job ». C’est un moyen de s’accomplir professionnellement et humainement dans un projet qui vous ressemble et dans lequel s’incarneront votre vision et vos valeurs.

 

Les premières questions à se poser devraient être :

 

  • Quelles sont mes motivations à acquérir une entreprise ?
  • Quelles sont mes valeurs ?
  • Quels sont mes atouts, mes aptitudes, mes habiletés et mes compétences ?
  • Quelles sont les activités que je préfère dans le cadre de mon travail actuel ?
  • Quelles sont celles que j’aime le moins ?

 

Dans un autre ordre :

  • Quelles sont mes capacités financières ?
  • Qui sont les ressources sur lesquelles je peux m’appuyer ?
  • Quel est le bon moment pour me lancer en affaires ?

 

Il est également important de se reconnaître dans les compétences et les qualités requises pour devenir repreneur, soient :

 

  • Aimer les défis
  • Diriger et guider une équipe
  • Transmettre les valeurs de l’entreprise
  • Gagner la confiance du cédant
  • Établir sa crédibilité
  • Posséder des connaissances techniques
  • Gérer l’entreprise et ses émotions
  • Comprendre l’entreprise
  • Adopter une vision stratégique
  • Résoudre les problèmes et les conflits
  • Écouter, communiquer, mobiliser et fédérer les employés
  • Apprendre en permanence et être curieux

 

À ce sujet, plusieurs organisations proposent des tests gratuits pour déterminer votre potentiel entrepreneurial. N’hésitez pas à en faire usage, car cela vous orientera rapidement sur vos forces et points à améliorer dans la gestion d’une entreprise.

 

Lorsque ce travail de connaissance de soi confirme votre volonté d’aller de l’avant dans l’acquisition d’une entreprise, il vous faut déterminer le choix de l’entreprise.

 

Le choix final s’effectue en fonction :

 

De vos motivations et intérêts :

 

  • Valeurs et vision d’affaires
  • Rôle et responsabilités que vous voulez exercer au sein de l’entreprise
  • Niveau de tolérance au risque
  • Retour sur investissement

 

De vos connaissances :

 

  • Expérience dans le secteur
  • Compétences
  • Réseau de contacts
  • Environnement et marché

 

De vos critères :

 

  • Industries et secteurs d’activités
  • Zone géographique
  • Type de rachat (100%, progressif, participation, etc.)
  • Délai souhaité du projet d’acquisition
  • Valeur de l’entreprise
  • Taille de l’entreprise
  • Chiffre d’affaires/BAIIA
  • Nombre d’employés

 

Lorsque vous vous sentez prêts, plusieurs stratégies de recherche d’entreprise peuvent être mises de l’avant. En voici quelques-unes :

 

  • Recherche sur l’INDEX, la plateforme de recherche du CTEQ qui permet aux cédants et aux repreneurs d’être référencés en toute confidentialité
  • Réseautages
  • Journaux, revue d’affaires et autres publications
  • Ressources professionnelles : conseillers du CTEQ, institutions financières, firmes de courtage d’entreprise, bureaux d’avocats, notaires et comptables et agents immobiliers spécialisés en immeubles commerciaux et industriels.

 

Lorsque vous avez identifié l’entreprise qui répond à vos besoins, il est primordial d’effectuer un diagnostic approfondi de celle-ci et de préparer un plan de reprise. Le diagnostic vous permettra de consolider votre choix ou de mettre en relief des aspects à optimiser. Le plan de reprise, quant à lui, assurera une transition en douceur entre vous et le cédant. Il vous permettra également de mieux communiquer votre vision et vos objectifs à vos employés, clients et fournisseurs et ainsi les rassurer sur le changement de direction.

 

Soigner sa présentation

 

Finalement, autant la mariée (l’entreprise à vendre) doit se faire belle, autant le repreneur doit se présenter sous son meilleur jour pour attirer l’attention du cédant et démontrer qu’il est la personne qui saura pérenniser et faire croître son entreprise. Le cédant cherche toujours un repreneur dans lequel il saura se reconnaître et en qui il pourra donner sa confiance pour assurer la continuité de l’entreprise.

 

Tout le travail de préparation effectué auparavant vous permettra alors de démontrer point par point en quoi vous êtes la personne compétente et qualifiée pour prendre le relais du cédant et amener l’entreprise vers le succès. Il est essentiel que vous puissiez communiquer au cédant :

 

  • Votre parcours incluant vos champs d’expertise, vos habiletés et vos aptitudes
  • Vos objectifs et vos aspirations en lien avec l’entreprise à acquérir
  • Le rôle que vous désirez jouer dans l’entreprise

 

En conclusion, il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter de trouver la perle rare qui saura répondre à vos aspirations et avec laquelle vous pourrez cheminer vers le succès !

 

 

Christine Lavoie, conseillère CTEQ région Bas-Saint-Laurent

Nathalie Boudreau, conseillère CTEQ secteur Tourisme

 

 

 

Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous!

1 844 200-2837 poste # 1000

info@ctequebec.com

www.ctequebec.com